Category Archive Bitcoin Casino News

ByBTC Games

Bitcoin, repasser au-dessus des 9100$ est primordial

Le Bitcoin cède de nouveau du terrain cette semaine, en baisse de 7%, à 7250€ (8000$) ce 16 octobre. D’un point de vue technique, l’ensemble du marché reste sous le joug d’une tendance baissière depuis la forte baisse du 24 septembre. Seuls quelques altcoins comme XRP et BNB réagissent mieux en restant globalement stables sur la semaine. Le cours du Bitcoin doit principalement repasser au-dessus du niveau pivot des 8200 à 8400€ (9100 à 9400$) pour retrouver un sentiment plus haussier.

Selon CoinMarketCap, la capitalisation du marché baisse légèrement : 217 milliards de dollars contre 223 la semaine dernière. La ”dominance” du Bitcoin sur le marché est stable à 66,5%.Les volumes sont très faibles et nous semblons entrer dans une nouvelle phase de compression avec peu de volatilité.Le cours de certains altcoins face à Bitcoin, comme XRP, BNB ou ZRX, tendent à confirmer leur retournement haussier.Les choses ne s’arrangent pas pour le projet Libra de Facebook, maintenant lâché par eBay, Visa, Mastercard et Stripe.

Nous vous invitons à découvrir notre analyse complète en vidéo :

Bitcoin (BTC)

L’avis Coinhouse : Attendre

Bitcoin est toujours sous influence baissière cette semaine. La moyenne mobile à 200 jours, actuellement située autour de 7850€ (8750$) a clairement rejeté le cours le 11 octobre.

Pour retrouver un sentiment haussier, le cours doit franchir à la hausse l’ancien support devenu résistance entre 8200 à 8400€ (9100 à 9400$). Une clôture journalière au-dessus des 9400$ serait un signal d’achat ou de renforcement des achats. L’oblique descente tracée depuis le plus haut de 2019 est désormais confondue avec ces niveaux. Il convient d’attendre tant que le cours ne revient pas au moins sur ces niveaux.

Si la prochaine impulsion est à nouveau baissière, alors le support intermédiaire des 7100€ (7700$) risque d’être en danger. La prochaine zone susceptible de faire support sera alors le niveau de prix entre 6550 et 6800€ (7200 et 7500$).

Le momentum (MACD) reste bearish car le croisement haussier de ses moyennes mobiles n’a pas donné lieu à une forte hausse du prix. Attention au prochain croisement baissier des moyennes mobiles de MACD.

Ethereum (ETH)

L’avis Coinhouse : Conserver

Ethereum subit également la baisse sur les sept derniers jours avec -10%, à 158€ (174$) ce 16 octobre.

Nous conservons cette semaine et ne faisons pas plus d’achats d’ETH car le cours évolue latéralement sur la zone d’achat support des 145€ à 160€ (160$ à 180$).

La moyenne mobile à 50 jours refait résistance. La véritable confirmation d’un retournement haussier sur ETH sera le franchissement de l’ancienne résistance des 212€ (236$).

Une clôture journalière avec des volumes sous le niveau des 145€ (160$) sera un signal de vente

Ripple (XRP)

L’avis Coinhouse : Achat sur cassure

Ripple (XRP) fait partie des altcoins qui montre un début de retournement face à Bitcoin. En journalier, le cours refait des sommets de plus en plus haut.

La borne du range située autour de 3200 satoshis a été cassée à la hausse le 7 octobre dernier, après des mois passés en-dessous de ce niveau.

Une prise de position agressive serait un achat de XRP lors d’un pullback sur cette borne haute de l’ancien range située autour de 3100 à 3200 satoshis.

Le retournement haussier moyen-long terme de XRP n’est pas confirmé tant que le cours ne repasse pas au-dessus du niveau pivot important des 4000 à 4200 satoshis, qui avait servi plusieurs fois de support auparavant. Une cassure à la hausse des 4200 satoshis serait un signal d’achat moins risqué à prendre.

Top & flops de la semaine (top 50 marketcap)

Tops

1- 0x (ZRX) : +10,32% 2- Huobi Token (HT) : +9,60%3- Dogecoin (DOGE) : +7,32%

Flops

1- Chainlink (LINK) : -17,90%2- Lisk (LSK) : -13,43% 3- OmiseGo (OMG) : -13,11%

L’essentiel de l’actu crypto

BPIFrance investit dans Acinq. La startup française Acinq est spécialisée dans le développement autour du Lightning Network. Elle boucle actuellement son deuxième tour de table avec un financement de 7 M€. BPI France entre au capital à hauteur de 1M€. C’est la première fois que le groupe public investit dans l’écosystème blockchain.

Le projet Libra mené par le géant Facebook verra-t-il le jour ? Paypal a annoncé sa sortie du projet la semaine dernière. eBay, Visa, Mastercard, Stripe et Mercado Pago prennent également la fuite cette semaine. Le lancement reste prévu pour 2020, mais les difficultés réglementaires s’accumulent. Le gouvernement américain fait-il pression ?

Le G7 pense que les stablecoins présentent un risque potentiel pour le système financier mondial. Le G20 avait pourtant estimé que les cryptomonnaies n’étaient pas une menace en début d’année. Selon le Président du Financial Stability Board, les stablecoins posent un challenge régulatoire. Les nombreux avantages des stablecoins ne sont pas mentionnés. Posez la question aux argentins. 

L’ETF bitcoin proposé par Bitwise a été rejeté par la SEC. Il devait fournir un instrument financier régulé suivant le prix de Bitcoin. Il s’agissait là du dernier espoir pour un ETF Bitcoin sur le court terme, après VanEck le mois dernier. La SEC craint les manipulations de marché et des volumes artificiels de transactions.

La SEC met des bâtons dans les roues de Telegram. La SEC a lancé une mesure d’urgence et obtenu une ordonnance d’interdiction contre deux entités derrière la levée de fonds de Télégram. Elle considère que le token GRAM est une “securities” qui a été vendu sans accord du régulateur. 1 milliard de GRAM ont été ainsi vendus à 39 acheteurs américains, pour 1.7 milliards de USD. L’entreprise s’était engagé à rembourser les investisseurs si les tokens n’étaient pas distribués au 31 octobre. Suspense…

Le nombre d’adresses Bitcoin détenant plus de 1000 BTC s’envole depuis fin 2018. Cet indicateur souvent interprété comme optimiste peut être trompeur. S’agit-il d’un nombre plus important de gros portefeuilles qui entre sur le marché ? Ou bien de très gros portefeuilles qui en font des plus petits ? Particuliers ? Institutionnels ? Places  de marché ? Difficile à dire.

Un ETP Binancecoin voit le jour sur SIX, la plus grande des bourses suisses.  Les ETPs, pour “Exchange Traded Products”, reproduisent à l’identique la valorisation d’un actif sous-jacent. SIX dispose déjà de deux ETPs Bitcoin et Ethereum. Sous le ticker ABNB, il s’agit du premier ETP à être adossé à un token ERC20.

L’UNICEF accepte désormais les dons en cryptomonnaie. L’organisation espère ainsi attirer de nouveaux donateurs et améliorer la transparence des dons.

L’attention des investisseurs est attirée sur le fait que le contenu des articles ne constitue en aucun cas un conseil en investissement.L’investissement dans les cryptoactifs comporte un risque de perte totale en capital.Pour plus d’informations, n’hésitez pas à prendre contact avec notre service support.
L’article Bitcoin, repasser au-dessus des 9100$ est primordial est apparu en premier sur Coinhouse.

ByBTC Games

Réveil des altcoins, le Bitcoin va-t-il suivre ?

Changement de tendance cette semaine sur le marché des cryptomonnaies : les principaux altcoins repartent à la hausse. Ethereum gagne 20%, XRP 13% et d’autres valeurs du top 50 du marché gagnent aussi plus de 10% sur la semaine passée. Dans le même temps, Bitcoin ne bouge quasiment pas, à +1,50%. Il reste dans sa figure de consolidation et la volatilité est au plus bas. Assiste-t-on au début d’une nouvelle  »Alt season » ou aura-t-on un scénario similaire au début de l’année 2019, avec des altcoins qui montrent la voie avant que Bitcoin parte lui-même dans un nouveau cycle haussier ?

Selon CoinMarketCap, la capitalisation du marché fait une belle remontée, à 271 milliards de dollars contre 258 la semaine dernière. Une hausse principalement due aux altcoins puisque la dominance du Bitcoin cède du terrain pour s’établir à 67,6% de part du marché des cryptoactifs.

Pas d’emballement pour autant. Beaucoup d’altcoins avaient bien baissé depuis le début de l’été. Des actifs comme Ethereum perdant jusqu’à 50%. Il faut encore attendre pour savoir si ce retournement haussier va s’inscrire sur du plus long-terme. Scénario qui sera déterminé par la façon dont le cours du Bitcoin se comportera lors de la sortie de sa phase de consolidation. Nous nous attarderons cette semaine sur les niveaux de prix à surveiller.

Nous vous invitons à découvrir notre analyse complète en vidéo :

Bitcoin (BTC)

L’avis Coinhouse : Achat sur cassure

Même recommandation que la semaine dernière sur Bitcoin car son cours bouge très peu et la volatilité est au plus bas. Il faut attendre et être prêt à intervenir si le cours arrive sur certains niveaux de prix. Il gagne 1,51% en une semaine et s’échange autour de 9300€ (10200$) ce 18 septembre. Attention, la volatilité pourrait revenir d’un coup avec des mouvements de prix soudains. Les niveaux à surveiller sont toujours :

Le support entre 8200 et 8400€ (9100 et 9400$). S’il cède, ce sera un signal de vente. L’oblique descendante désormais située vers 9400€ (10500$). Sa cassure par le haut pourrait représenter un premier signal d’achat, sous réserve de hausse franche des volumes et de continuation rapide du mouvement haussier. La résistance horizontale à 9900€ (11 000$). Si le cours passe au-dessus de ce niveau avec une confirmation au niveau des volumes. Il s’agira d’un signal d’achat sur Bitcoin.

Ethereum (ETH)

L’avis Coinhouse : Conserver

Très belle semaine pour Ethereum qui gagne près 20% en sept jours, et s’établit à 193€ (213$) ce 18 septembre. Notre zone d’achat moyen-terme comprise entre 145€ et 160€ (160$ et 180$) s’est donc révélée propice pour de l’accumulation, comme nous le disions encore la semaine dernière.

La moyenne mobile à 50 jours qui se situait en-dessous des 200$ a été franchie à la hausse dans la journée du 16 septembre, avec du volume. Un premier signe positif pour Ethereum qui doit néanmoins franchir la résistance des 212€ (236$) pour confirmer une reprise haussière plus long-terme. Il convient désormais de conserver les précédents achats. Nous renforcerons si la résistance des 212€ est clairement breakée à la hausse.

Litecoin (LTC)

L’avis Coinhouse : Attendre

Litecoin regagne également des couleurs cette semaine , avec une hausse de plus de 6%, à 68€ (75$) ce 18 septembre. Une reprise toutefois moins impressionnante que sur d’autres altcoins comme Ethereum.

Le cours du Litecoin n’est pas encore revenu sur la zone située entre 70 et 76€ (77 et 85$), dans laquelle se trouve également la moyenne mobile à 50 jours. Tant que le cours reste sous ces niveaux, l’achat de Litecoin demeure trop risqué. Un scénario propice pour des achats serait une consolidation puis une cassure par le haut de la zone des 76€ (85$). Les volumes ainsi que la direction du cours du Bitcoin sont à surveiller avant d’intervenir sur Litecoin.

Top & flops de la semaine (top 50 marketcap)

Tops

1- Cosmos (ATOM) : +31,62%2- Ethereum (ETH): +19,84%3- Dash : +15,24%

Flops

1- Chainlink (LINK) : -8,69%2- Binance Coin (BNB) : -2,66%3- Bitcoin Gold (BTG) : -2,23%

L’essentiel de l’actu crypto

Le ministre de l’économie Bruno Le Maire a confirmé que les échanges entre cryptoactifs seront exemptés de taxes. Les profits seront néanmoins taxés au moment de la vente des cryptoactifs. Seront concernés les achats de biens via les cryptoactifs si une plus-value a été réalisée.

La France et l’Allemagne s’opposent au projet Libra. Bruno Le Maire explique que le projet de Facebook menace la “souveraineté monétaire” des gouvernements. En Allemagne, la grande coalition fait également opposition à Libra. L’association Libra étant située en Suisse, la France et l’Allemagne seraient limités à bloquer les applications supportant Libra, mais pas le projet lui-même. Ils pourraient également interdire les commerçants de l’accepter.

Lightning news:

En prévision du lancement des Futurs Bitcoin journaliers et mensuels le 23 Septembre, le “Bakkt Warehouse”, service de custody régulé, est lancé.L’Electric Coin Company  a résolu un problème de longue date en créant une technique permettant d’utiliser les ZKPs sans une configuration de confiance comme c’était le cas jusqu’à présent. La DeFi ne s’arrete pas en si bonne lancée. SwanDAI est un nouveau type d’actif qui permet notamment d’obtenir une couverture sur une position sur le DAI.Libra a rencontré vendredi les représentants de 26 banques centrales, réglementation et feuille de route de lancement de la cryptomonnaie de Facebook ont été à l’ordre du jour.La Task Force financière FATF avait fait de nombreuses recommandations au sujet des cryptoactifs, la place de marché coréenne OKex a décidée de dépasser les attentes du régulateur en retirant de son marché 5 cryptoactifs “anonymes” (XMR,DASH,ZEN,ZEC,SBTC) qui pourraient poser des problèmes de conformité sur le blanchiment.

L’attention des investisseurs est attirée sur le fait que le contenu des articles ne constitue en aucun cas un conseil en investissement.L’investissement dans les cryptoactifs comporte un risque de perte totale en capital.Pour plus d’informations, n’hésitez pas à prendre contact avec notre service support.
L’article Réveil des altcoins, le Bitcoin va-t-il suivre ? est apparu en premier sur Coinhouse.

ByBTC Games

Bitcoin, compression du prix avant une hausse fulgurante ?

Le prix du Bitcoin est resté relativement stable sur ce mois d’août 2019. Les sept derniers jours montrent une faible volatilité avec un Bitcoin perdant 0,53%, s’échangeant autour des 10 150$ (9 150€) ce 28 août. Le marché est entré dans une phase de compression qui aboutira à un fort mouvement du prix des cryptomonnaies et indiquera le sens de la tendance pour le reste de l’année 2019.

Selon CoinMarketCap, la capitalisation du marché se stabilise autour des 260 milliards de dollars en cette rentrée 2019. Pas de changement par rapport au début de l’été : Bitcoin donne le la sur le marché, les altcoins restent corrélés mais sous-performants depuis des semaines.

Les volumes d’échanges sont faibles, autour des 15 milliards de dollars échangés quotidiennement. La domination du Bitcoin reste élevée : à 69% de la capitalisation du marché, et ne laisse entrevoir aucune  »altcoins season » à l’heure actuelle. Seul Ethereum Classic (ETC) a proposé un rebond plus important cette semaine avec près de 20% de hausse.

Nous vous invitons à découvrir notre analyse complète en vidéo :

Bitcoin (BTC)

L’avis Coinhouse : Attendre cassure de la compression

Le cours du Bitcoin consolide et nous assistons à un écrasement de la volatilité autour du prix symbolique des 10 000$ (9100€). Sur le plan technique, cette consolidation prend potentiellement la forme d’une figure neutre. Plus la consolidation dure dans le temps, plus le mouvement du prix en sortie sera puissant. Il est en revanche impossible de savoir avec certitude si ce mouvement sera haussier ou baissier.

Dans une telle configuration de marché, il est donc plus judicieux d’attendre que le cours nous indique une direction franche et d’identifier les zones de prix stratégiques sur lesquelles intervenir.

Dans le cadre d’un scénario haussier, la résistance horizontale des 11 000$ est un premier palier à surveiller. Mais c’est surtout l’oblique descendante qui fait résistance depuis les 13 900$ du 26 juin dernier qui est à observer. Située autour des 11 500$ ce 28 août, sa cassure par le haut, accompagné d’un franc retour des volumes, sera un signal d’achat. Les objectifs seront dans un premier temps un retour vers les plus hauts de 2019 à 13 900$.

Dans le cadre d’un scénario baissier, l’oblique ascendante qui soutient le cours depuis début juin 2019 est désormais située autour des 10 000$. Une cassure durable de ce niveau sera donc une première alerte. Mais c’est surtout une cassure du dernier plus bas du 15 août, à 9500$ qui donnera un signal de vente et la confirmation d’une sortie baissière de la consolidation actuelle.

Ethereum (ETH)

L’avis Coinhouse : Attendre cassure de la compression

Ethereum a été largement moins haussier que Bitcoin ces derniers mois. Il est à nouveau très corrélé à celui-ci depuis début août. La crypto des smart-contracts est également très stable sur cette dernière semaine avec – 0,73%, à 186$ (169€) ce 28 août.

Depuis notre dernière analyse de début août, le cours de l’Ether est allé au contact de la zone d’achat moyen-terme comprise entre 160$ et 180$ (145€ et 160€). Le prix stagne depuis au-dessus de cette zone qui agit comme support. Pour ceux qui ont acheté de l’Ether dans cette zone, la position n’est pas remise en question.

Toutefois, pour confirmer une reprise haussière franche sur Ethereum, le cours doit franchir la résistance des 236$ (212€) et avant cela, la moyenne mobile à 50 jours qui se trouve désormais autour des 213$. En revanche, si nous observons de fortes bougies baissières et une clôture journalière sous les 173$, il s’agira d’un signal de vente. Un tel mouvement coïncidera sûrement avec une sortie baissière de la consolidation sur Bitcoin.

Reste du marché

Hormis quelques exceptions négligeables, le marché des altcoins restent très corrélé à Bitcoin depuis des semaines et la volatilité diminue également. L’ensemble du secteur des cryptomonnaies est dans l’attente de la prochaine direction franche qui sera prise par le cours du Bitcoin. Le sens de sortie de la consolidation actuelle sur Bitcoin sera déterminante pour la tendance à venir sur l’ensemble du marché pour le reste de l’année 2019.

Top & flops de la semaine (top 50 marketcap)

Tops

1- Ethereum Classic (ETC) : +13,66%2- Basic Attention Token (BAT) : +8,28%3- IOTA (MIOTA) : +8,25%

Flops

1- Chainlink (LINK) : -8,56%2- NEM (XEM) : -6,83%3- Binance Coin (BNB): -6,28%

L’essentiel de l’actu crypto

La place de marché Binance ouvre un service de “Lending” pour obtenir de la liquidité sur ses services avec levier. Il est limité aux devises BNB, USDT et ETC. Le ROI annoncé va jusqu’à 15%. Binance mettra en relation traders et prêteurs et gérera les appels de marge, prenant une confortable commission au passage. Ces liquidités externes seront probablement mises à la disposition du projet “Vénus” en qualité de réserves financières de la future plateforme de stablecoins de Binance.

Les propriétaires de MKR ont décidé de l’introduction de quatre nouveaux actifs le système MakerDAO (MCD). ETH, REP (Augur), BAT, ZRX seront les 4 premiers candidats à l’intégration. Une équipe d’analystes financiers (RISK team) va désormais se pencher sur ces dossiers et après validation ces actifs rejoindront le système MakerDAO. Cette intégration dans le système MakerDAO pourrait rebattre les cartes de l’écosystème de la finance décentralisée et avoir un impact sur les taux d’intérêts.

Wikipedia fait désormais de la publicité sur le système BAT.

Lightning news:Le canton suisse de Bern a validé deux licences bancaires pour des projets liées à la blockchain, SEBA crypto et Sygnum. Une première qui ouvre la voie à d’autres.Opyn, Une nouvelle plateforme de finance décentralisée permet le trading avec des leviers jusqu’à x6.Le marché du Mining montre son efficience, suite au Halving limitant la rémunération des mineurs du protocole Litecoin, les mineurs qui n’étaient désormais plus rentable faute de progression du prix suffisante ont débranchés leurs machines, le hashrate du réseau Litecoin a chuté de 40%.

L’attention des investisseurs est attirée sur le fait que le contenu des articles ne constitue en aucun cas un conseil en investissement.L’investissement dans les cryptoactifs comporte un risque de perte totale en capital.Pour plus d’informations, n’hésitez pas à prendre contact avec notre service support.
L’article Bitcoin, compression du prix avant une hausse fulgurante ? est apparu en premier sur Coinhouse.

ByBTC Games

Le Bitcoin devient-il une valeur refuge face aux récentes politiques monétaires ?

220%. C’est l’actuel retour annuel sur investissement sur le Bitcoin en ce mois d’août 2019. Autant dire que les performances des autres produits d’investissement font pâle figure à côté d’un tel rendement, alors que le Bitcoin sort d’une année 2018 difficile. Cet actif d’un nouveau genre ne serait-il pas en train d’être perçu comme une valeur refuge au moment où les banques centrales repartent sur des politiques monétaires très accommodantes ?

Corrélation ne vaut sans doute pas causalité, mais la valeur du Bitcoin est reparti fortement à la hausse depuis avril 2019, au moment même où commentateurs et experts économiques se rendaient à l’évidence qu’une politique monétaire restrictive des banques centrales n’était plus à l’ordre du jour. 

“Nous entrons probablement dans une ère où les taux négatifs sur les emprunts d’États vont devenir la norme et non plus l’exception, preuve de difficultés croissantes à réguler la dette mondiale.”

Un abus des outils monétaires qui dévaluent les monnaies étatiques ?

Mais quel rapport entre des événements monétaires ou macro-économiques et la valorisation du Bitcoin ? Tout est lié à la valeur de l’argent. Dans le système monétaire actuel avec, par exemple, l’Euro ou le Dollar, la BCE et la FED influencent le cours de ces monnaies, dans le sens où elles décident du taux directeur et de la masse monétaire émise.

Or, la BCE maintient ses taux directeurs proches de 0 depuis 2016, et la Réserve Fédérale des États-Unis vient d’annoncer pour la première fois depuis 2009 qu’elle baissait ses taux. Des décisions habituellement liées à un contexte de fragilité économique et à un besoin de relance.

En ajoutant la probabilité d’un nouveau programme de Quantitative Easing de la BCE (des mesures de rachat de dettes publiques et privées en obligations d’État et en obligations d’entreprises), le sentiment d’inquiétude sur l’économie mondiale reste présent. L’abus de ces deux leviers pour soutenir l’économie affaiblissent les devises comme l’Euro ou le Dollar et amènent progressivement les autorités monétaires à une fuite en avant.

Les politiques monétaires accommodantes des banques centrales valorisent-elles le Bitcoin ?

Depuis sa création en 2009, le Bitcoin évolue quant à lui en dehors du système monétaire classique. Avant d’être une cryptomonnaie, Bitcoin est avant tout un système de paiement qui n’est contrôlé ni par une banque centrale, ni par une entreprise, ni par un individu, mais par un système de consensus entre tous ses utilisateurs. Ce principe de décentralisation provoque de nombreux débats, mais il n’en demeure pas moins que personne ne décide de son émission monétaire, qui est inscrite explicitement dans le code informatique du logiciel et n’est ni guidée ni adaptée à la production de richesse.

Il s’agit ici d’une différence majeure avec les monnaies étatiques. Alors que celles-ci peuvent être émises en quantité infinie, quitte à mettre à mal leur valeur sur le long-terme, les bitcoins sont émis régulièrement, mais de façon dégressive, jusqu’à atteindre un maximum de 21 millions d’ici 2140. 

Cette caractéristique de rareté, ajoutée à l’absence d’un contrôle centralisé, confère au Bitcoin un rôle de valeur refuge idéale dans le contexte économique actuel. Les récentes décisions des autorités monétaires semblent rendre moins attractifs l’Euro ou le Dollar en tant que monnaies de réserve.

Sur un horizon long-terme, en imaginant un scénario de dévaluation de ces monnaies et de risques grandissants sur les actifs financiers traditionnels, les investisseurs pourraient être tentés de placer une partie de leur capital dans le Bitcoin, pour se protéger.

Le Bitcoin comme outil de diversification de patrimoine ?

Depuis fin juillet 2019, la guerre commerciale sino-américaine prend des allures de course à la dévaluation monétaire, depuis que Washington accuse la Chine de dévaluer le Yuan pour atténuer les effets de la hausse des taxes douanières américaines. L’indice référent S&P 500 perdait alors plus de 6% en quelques jours.

En parallèle, le Bitcoin gagne près de 30% depuis le début du mois d’août. Une corrélation négative entre les marchés traditionnels et celui des cryptoactifs qui pourrait être intéressante à analyser si elle se poursuit. Plus qu’une valeur refuge, certains investisseurs pourraient alors voir le Bitcoin comme un instrument de diversification, tout en ayant conscience des risques liés notamment à sa forte volatilité.

Un changement de paradigme monétaire

Au-delà des éventuelles rumeurs de transferts de capitaux du monde financier traditionnel vers celui des cryptoactifs, l’escalade des tensions et les difficultés du système monétaire actuel à assurer une croissance saine jouent en faveur du Bitcoin.

Même si sa forte volatilité et son utilisation, qui peut encore paraître compliquée, rendent son statut de valeur refuge encore prématurée, sa technologie disruptive basée sur un réseau distribué et immuable bouscule les modes de pensées classiques sur la monnaie en tant que telle. Les professionnels de la finance et du numérique sont déjà impactés par le Bitcoin et les autres protocoles blockchain.

Coinhouse considère que les investisseurs avisés devraient s’intéresser à cette nouvelle classe d’actifs que représente le Bitcoin et propose par ailleurs un programme de suivi premium pour guider leurs membres lors de leurs investissements dans cet univers atypique.

Enfin, il est probable que, dans un monde pris entre risques inflationnistes et régulation renforcée, la liberté et la transparence que Bitcoin offre à ses utilisateurs conduise à un essor des cryptoactifs et, pourquoi pas, à la nouvelle forme de monnaie du XXIe siècle.
L’article Le Bitcoin devient-il une valeur refuge face aux récentes politiques monétaires ? est apparu en premier sur Coinhouse.